21 août 2014

Matériel pour le 2ème cartonnage mystère

Bonjour à toutes.

Je refais un petit point ici de ce qu'il vous faudra comme matériel pour le 6 septembre.

Du carton 2,5 mm (1 grande planche ou 2 moyennes)
Du carton 3 mm (l'équivalent d'une feuille A4 environ)
De la cartonnette, du papier bulle, du rigidex ou autre (personnellement j'utilise du 250 g pour l'intérieur et du 160 g pour l'extérieur de mes casiers)
Un papier fantaisie
Deux à quatre papiers uni assortis

J'insiste à nouveau sur le fait que ce papier doit être suffisamment fin sinon vous serez embêtée pour certaines parties de la boîte. Du papier japonais ou népalais, ne posera pas de problème, mais pas de skyvertex ou autre papier épais.

On m'a demandé s'il était possible d'utiliser du tissu. N'en ayant jamais utilisé moi-même, je ne sais pas du tout quelle épaisseur ça peut avoir par rapport à du papier. J'aurais tendance à penser que ça sera trop épais,

Pour les nouvelle pratiquante en cartonnage, je fais un point sur le matériel de base :

Un cuter (il paraît que coudé c'est mieux, personnellement je préfère le cuter droit qui me permet de casser un bout de la lame quand elle ne coupe plus assez)
Une planche de découpe
Une règle avec un côté permettant la découpe
Une grande équerre (la mienne a un petit rebord qui vient prendre appui sur le carton pour être sûre qu'elle est positionnée correctement)
Un critérium
De la colle vynilique
Un pinceau pour la colle (avec un petit pot d'eau et des morceaux de vieux tissus pour essuyer le surplus)
Du papier kraft en rouleau
Un plioir
Des ciseaux les plus fins possible (style ciseaux de brodeuse)

Voilà.
Je pense n'avoir rien oublié.
N'hésitez pas à m'envoyer un mail si vous avez des questions.
A bientôt

Belzépha

17 août 2014

Boîte échelle

Coucou à toutes.
Bon, les vacances se terminent pour moi.
J'en ai bien profité, mais le retour au boulot demain va être un peu difficile.

En tout cas, j'ai bien bossé pendant ces vacances. Mes tutos pour le cartonnage mystère sont presque près. Je vous rappelle que le top départ est pour le 6 septembre.
Si vous n'êtes pas encore inscrite et que vous souhaitez participer vous pouvez encore m'envoyer un mail.
Vous êtes déjà presque une cinquantaine. C'est énorme et je ne m'attendais pas à ça. J'espère que je n'aurai pas de soucis pour gérer les photos de vos réalisations que vous allez m'envoyer.
N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter si ce n'est pas déjà fait.

J'ai également profité de ces dernières semaines pour faire ma propre version de la boîte échelle. Ca faisait longtemps que ça me tentait.
Elle est construite autour d'une carte de l'illustratrice Sybile que j'ai achetée l'année dernière.

Vous pouvez voir d'autres modèles de boîtes échelles ici ou dans ce livre de Sandra HOSSEINI.

Voilà le résultat :




Le papier du casier supérieur paraît rose clair alors qu'il est de la même couleur que les autres.



Contrairement aux autres boîtes du même type que j'ai pu voir, celle-ci s'ouvre par une charnière en relon identique à celle du couvercle.
Je n'avais pas envie d'utiliser du Skyvertex pour les charnières.

J'en ai deux autres en construction. Il faut dire que j'avais acheté un certain nombre de cartes et pas mal de papiers népalais assortis.
Si ça vous intéresse, je vous ferai un tuto.

Bonne semaine à toutes.

29 juin 2014

Deuxième cartonnage mystère

Je vous en parlais rapidement dans mon dernier message et je vous le confirme ce soir : je vais organiser un deuxième cartonnage mystère.

Vos retours sur le premier étaient tellement sympa que ça m'a donné envie de rempiler.
Celui-ci démarrera le samedi 6 septembre 2014.

Ça me laissera le temps de rédiger les tutos pendant les vacances. La boîte est en cours de construction.

J'espère que vous serez à nouveau nombreuses à me suivre.
Comme la dernière fois, je vous demande de bien vouloir vous inscrire en m'envoyant un mail à l'adresse thedarkviolette@yahoo.fr. Merci de m'indiquer dans celui-ci votre pseudo, votre adresse mail et l'adresse de votre blog si vous en avez un.

Je vous précise que cette boîte ne présentera pas de difficultés particulières. En revanche, il y aura pas mal de découpes et d'habillages à faire. Elle sera donc accessible aux débutantes, à condition qu'elles sont motivées (Armelle, si tu en as envie, tu pourras la faire).
Certains casiers seront facultatifs (je pense à tes petites mains douloureuses, Martine, ;-), je vous le préciserai dans les indications.

Vous avez donc les vacances pour vous décider pour les papiers que vous allez utiliser.
Il vous faudra un ou deux papiers fantaisie et deux à quatre papiers unis assortis.
Pour le papier fantaisie, prenez des motifs pas trop gros. Si vous en choisissez un second prenez-le pas trop chargé (des pois ou des rayures assorties au premier papier fantaisie, par exemple).
Une feuille de chaque devrait suffire.

Prenez garde à choisir des papiers assez fins, voire très fins, sinon il faudra adapter vos mesures.
Surtout pas de skivertex, donc.

Voici ceux que j'ai choisis :
 

Le papier fantaisie provient de la Théière de bois.
Les quatre autres sont des lamalis de l'Eclat de verre. Ils sont top pour ce projet.

Pour le carton, il vous faudra un peu de 3 mm (l'équivalent d'une feuille A4 environ) et du 2,5 mm.

Voilà.
Je pense que je vous ai tout dit.
Si vous avez des questions, vous avez mon adresse mail.

Je retourne à mon tuto.
Bonne soirée.

21 juin 2014

Urne de mariage en cartonnage

Une copine se marie la semaine prochaine. Elle m'a appelé il y a un mois pour savoir si je pouvais lui faire son urne de mariage en cartonnage.
J'ai donc regardé un peu sur Internet ce qui se fait et je lui ai proposé quelques formes qui me plaisaient bien.
Les futurs mariés ont choisi ce modèle-ci sur le site de clo's bricolage : http://clobricolage.canalblog.com/archives/2011/05/13/21123688.html

Le thème imposé était marron et beige. Pour le reste, je pouvais improviser.
J'ai commencé par une petite virée à la Théière de bois à Versailles où j'en ai profité pour acheter quelques papiers pour moi (ce qui m'a donné envie de cartonner à nouveau, j'ai d'ailleurs un début de projet pour un nouveau cartonnage mystère, mais je vous en parlerai plus tard).
J'ai trouvé exactement ce que je voulais, du papier Tussah pile dans les couleurs demandées.

Une deuxième virée, chez Cultura cette fois, m'a permis de trouver la décoration. Pour celle-ci, je me suis inspirée librement des urnes trouvées sur ce site : http://www.latelierdelulu.com/.

Voici le résultat (j'ai pris plein de photo parce qu'elle me plaît beaucoup) :




En dessous : un trèfle à quatre feuilles  (4 petits coeurs) pour leur porter bonheur. C'est une idée de Zélie.





Le cube du dessus n'est pas collé.
Il tient juste en équilibre dans le triangle découpé dans la base.









Pour la déco, j'ai utilisé des petits coeurs en bois peint, de demi-sphères nacrées, du raphia, des boules en osier, et j'ai fait des petites fleurs de la même manière que sur le blog de Clo.

Merci d'avoir regardé.

29 mai 2014

Un peu de broderie

J'ai eu une grosse envie de broderie depuis un mois. J'ai donc bien avancé mon Autumn Watergarden de Châtelaine.
Il en était là avant la reprise :


Et voilà aujourd'hui. J'ai commencé à poser les perles.
J'adore le rendu.
Je vous ai fait quelques gros plans :







Le portail est assez long à faire avec plein de points arrières, mais j'aime beaucoup le résultat.
Maintenant je le pose un moment et je reprend mon HAED.






Et un peu de cartonnage. Je vous montrerai ça quand ce sera terminé.

6 mai 2014

Photos du patouillage mystère

Bonsoir à toutes.
J'ai mis un peu de temps, mais voilà enfin les photos des réalisations faites dans le cadre du patouillage mystère. (Merci de m'avoir boostée un coup pour que je les publie, Annie).

Ce patouillage mystère n'a pas eu un franc succès. Il y avait pourtant pas mal d'inscrite, mais il est tombé à un moment où je n'ai pas pris le temps de recontacter les personnes qui m'avaient dit être intéressées.

Je remercie d'autant plus les participantes qui m'ont envoyé leurs photos.
J'espère que ça vous a plu.

Allez, je ne vous fais pas languir plus longtemps, voilà vos oeuvres :

Le pendentif de Marie-Lou :


Ceux de Nanouka :


 

Ceux d'Annie :


Et enfin ceux de Catoizi qui a également réalisé une bague et des boucles d'oreilles :



Merci à vous.

1 mai 2014

Couverture à quatre mains

Ca fait bien longtemps que je ne vous avais pas montré du crochet (et que je n'avais pas publié un article également).
Cette couverture a déjà rejoint ma petite nièce, Agathe, née au mois de janvier.
Ma mère a crocheté les carrés et j'ai fait l'assemblage.

Place aux photos :



Bon 1er mai à tous.

6 avril 2014

Production de la semaine

Comme d'habitude, du très hétéroclite, commencé pour certains projets, il y a plusieurs semaine, et aboutis cette semaine.

Tout d'abord la fin de mes essais de transparence avec les encres. J'ai fait ce pendentif pendant les vacances de février, et je viens seulement de le monter.




Le mois dernier je me suis offert le tuto sur les encres de cristalline et celui du bracelet qui va avec.
Je l'ai combiné avec les perles tubes à trous du patouillage mystère et voilà ce que ça donne. Bon, pour être honnête, c'est un peu l'idée de Zélie, et on a fait ensemble, mais pour l'instant, je l'ai mis plus qu'elle.





Et voilà le bracelet. Il est plein de défauts, mais je l'aime bien quand même.
J'ai essayé d'en faire un deuxième, mais les couleurs étaient moins réussies, et la bande unie du dessus et du dessous s'est déplacée pendant le cuisson. J'ai tout jeté.





J'aime bien jouer avec les encres.
J'aurai bientôt d'autres choses à vous montrer.
A bientôt

Patouillage mystère : troisième et dernière étape

J'espère que vous avez bien travaillé depuis mercredi.
Alors voici les instructions pour la fin de ce patouillage mystère.

Elles permettent de faire deux pendentifs.
Pour les débutantes, le carré est beaucoup plus facile à réaliser. Si vous voulez n'en faire qu'un, faites donc celui-ci.
Pour celles qui veulent faire les deux pendentifs, commencer par le cercle et utiliser les restes pour le carré.

C'est donc parti pour un pendentif circulaire.
Prendre les plaques à motifs réalisées à l'étape précédente.
Découper des bandes de 3,5 cm de hauteur et de largeurs différentes (entre 1 et 2 cm).


Déposez ces bandes côte à côte à l'aide de la lame en les serrant bien.


Décalez votre dégradé ou mettez le dans des sens différents pour chaque morceau.



Continuer jusqu'à obtenir une bande de 16 cm environ puis poser un papier cristal par dessus et lisser les jointures fermement mais sans trop modifier l'épaisseur des plaques.
Attention à bien lisser dans le sens des rayures pour ne pas les déformer.
Il ne devrait pas rester de démarcations.

Décoller précautionneusement cette plaque en passant la lame en-dessous puis recouper le bas pour l'égaliser.

 

Prendre un morceau de pâte beurk. Pour celles qui n'en ont pas (les bienheureuses, mais ça ne durera pas ;-) utiliser une morceau de n'importe quelle couleur.
La conditionner et former un boudin de 16 cm de long et d'environ 0,6 cm d'épaisseur.
Égaliser en roulant entre deux plaques de verre.

 

Décoller à nouveau la plaque à motifs et la retourner puis poser le boudin réalisé à quelques millimètres au bord de la plaque.
Enrouler doucement celle-ci autour du boudin en prenant garde à ne pas emprisonner d'air entre les deux. Ça formerait des bulles à la cuisson.


Enrouler complétement pour repérer la longueur de pâte nécessaire, dérouler et recouper la plaque à motifs puis rapprocher les bords pour les joindre.



Lisser doucement la jointure jusqu'à ce qu'elle soit invisible en prenant garde à ne pas (trop) déformer les motifs et à ne pas mélanger les couleurs.
Rouler entre deux plaques de verre pour égaliser.

Prendre l'emporte-pièce rond de 4 cm de diamètre et enrouler le boudin recouvert de motifs autour sans l’appuyer.
Placer la jointure à l'intérieur du cercle vers le bas pour qu'elle soit le moins visible possible.

 

Recouper les bouts à la bonne dimension puis les souder l'un à l'autre précautionneusement.


Enlever l'emporte-pièce  et décoller le cercle pour lisser la jointure.
Le reposer sur la plaque et vérifier qu'il est toujours bien circulaire.


Faire cuire 30 minutes à 110 °C.

Pour le pendentif carré :

Étaler de la pâte noire au cran 5 (pour ma MAP qui en compte 6) pour avoir un carré de 5x5 cm environ.  
Attention à ne pas laisser de bulles d'air entre la pâte et la plaque. Elles formeraient des trous disgracieux au dos du pendentif.


Recouvrir d'un morceau de pâte colorée unie de même dimension étalée au cran 3 de la MAP.
Attention à ne pas laisser de bulles d'air entre les deux.

 

Répéter l'opération avec les autres couleurs utilisées étalées au cran 3 de la MAP.
 


Recouvrir d'une seconde plaque de noir étalée au cran 5 de la MAP.
Utiliser ensuite les restes de pâte unie étalée au cran 3 et de plaque à motifs pour réaliser un patchwork comme sur les photos ci-dessous :



Voilà le mien, mais je vous laisse inventer le votre.


Poser du papier cristal par-dessus pour lisser les jointures et aplanir la surface.
Utiliser ensuite deux emporte-pièces de 2 et 4 cm pour découper un carré évidé en son centre.
Si vous ne disposez pas d'emporte-pièces, dessiner un gabarit sur une feuille cartonnée (type boîte de céréales ou autre emballage) et utiliser la lame (ou un cuter) pour découper cette même forme.


 Faire cuire 30 minutes à 110 °C.
Voilà ce que vous obtenez (vos tubes doivent être percés, j'ai fait les miens après).
Poncer et polir les pendentifs. Vous n'aurez pas besoin du petit carré plein, mais je vous l'ai mis quand même parce que je l'aime beaucoup.




Utiliser une pointe de Fimo liquide pour coller les tubes où vous le souhaitez sur les pendentifs et cuire 30 minutes à 110 °C pour les fixer.
Si vous n'avez pas de Fimo liquide, les coller à la Super glue.



Pour le montage, couper une longueur de 50 cm environ dans un cordon de 2 mm .
Le plier en deux et passer la boucle dans le pendentif.


Repasser les deux extrémités dans la boucle.



Tirer.
Voilà ce que vous avez.
Vous pouvez mettre un point de colle sur le cordon pour maintenir les deux fils bien resserrés.


Si nécessaire, recouper le cordon à la longueur désirée et monter votre fermoir.





Voilà ce que vous obtenez.


Merci de m'avoir suivie et d'être arrivée au bout de ce tuto.
J'espère que ça vous aura plu et que les nouvelles patouilleuses ne se sont pas noyées en route.
Pour les photos, ça serait chouette de me les envoyer pour le 30 avril au plus tard, toujours à la même adresse : thedarkviolette@yahoo.fr.
Si vous terminez plus tard, vous pouvez quand même me les envoyer, c'est toujours agréable de savoir qu'on ne s'est pas décarcassé pour rien. ;-)

Bonne fin de week-end.
Belzépha